mardi 23 octobre 2018
Publier un article   RSS   Foire aux questions
MetaScriptActualités › Reportage sur les enfants de La Chaîne de l'Espoir au Togo dans Envoyé Spécial sur France 2 le Jeudi 28 Mai à 20h35

Reportage sur les enfants de La Chaîne de l'Espoir au Togo dans Envoyé Spécial sur France 2 le Jeudi 28 Mai à 20h35

Publié le 2009-05-26 par La Chaîne de l'Espoir

Reportage sur les enfants de La Chaîne de l'Espoir au Togo dans Envoyé Spécial sur France 2 le Jeudi 28 Mai à 20h35

Jeudi 28 mai, l’émission Envoyé Spécial consacre un reportage exclusif à La Chaîne de l’Espoir intitulé « Les visages sans sourire »

Pendant une semaine, les journalistes Jean-Pierre Metivet, Pascal Stelletta ont suivi le Professeur Bernard Pavy au Togo où il se rend régulièrement avec d’autres médecins de La Chaîne de l’Espoir pour opérer des enfants souffrant de malformations des lèvres, improprement appelées « becs de lièvre ».

Si les bébés naissant avec ce type de malformation sont opérés très tôt en Europe, les enfants du Togo doivent quant à eux grandir avec. Malheureusement, dans ce pays, berceau du Vaudou, les enfants sont accusés de porter le mauvais sort et ils sont mis au ban des familles, avec leur mère, elles aussi « victimes de maléfices ».

Chirurgien plastique pédiatrique mondialement reconnu, le Professeur Bernard PAVY a choisi de mettre tout son savoir et ses compétences au service des enfants des pays en voie de développement. Investit dans l’association La Chaîne de l’Espoir, il y a créé en 2007, le programme « Les sourires de l’Espoir » afin d’opérer ces enfants qui, en Asie ou en Afrique, sont totalement en danger de mort sociale ou de mort tout court pour ceux qui ne peuvent pas s’alimenter normalement.

Les enfants qu’Envoyé Spécial a suivis sont issus des milieux les plus pauvres du Togo. Grâce à La Chaîne de l’Espoir, ils pourront être opérés – opération qui ne coûte que 2000 euros.

Rendre le sourire à ces enfants atteints de malformation faciale c’est leur permettre de trouver leur place au sein de leur famille et de la société comme contribuer à leur scolarisation grâce au programme de parrainage scolaire que La Chaîne de l’Espoir a mis en place au Togo depuis 2002.
Et lorsque qu’ils se réveillent de leur anesthésie, et qu’ils se découvrent pour la première fois dans un miroir, Bernard Pavy devient alors pour eux une personne unique.

Toutes les informations sur notre site internet : www.chainedelespoir.org