vendredi 14 décembre 2018
Publier un article   RSS   Foire aux questions
MetaScriptCommunication › Maintenant, Vous Pouvez Vous Aussi Terminer votre journée de travail avant midi

Maintenant, Vous Pouvez Vous Aussi Terminer votre journée de travail avant midi

Publié le 2009-05-14 par Chaouche, Sophie

Maintenant, Vous Pouvez Vous Aussi Terminer votre journée de travail avant midi

Comment pouvez-vous finir votre travail de la journée avant midi? Cela semble impossible n'est-ce pas? Et pourtant, certaines personnes y arrivent et elles n'ont pas besoin de se lever à quatre heures du matin pour cela.

En fait, ce n'est pas aussi difficile que vous le pensez. Si vous additionnez tous les moments où vous reportez des taches, êtes distrait ou fatigué dans une journée, il est très probable que vous arriverez 4 heures. Si vous éliminez ces moments, avoir terminé à midi ne sera pas si compliqué.

Le problème, bien sûr, c'est d'arriver à effectivement éliminer ce temps perdu. C'est la partie compliquée. Cependant, en modifiant quelques éléments de votre approche quotidienne du travail, vous pouvez rendre cette démarche plus simple.

1. Ne vous payez pas à l'heure!

Si vous considérez que le travail commence à 9 heures et finit à 17h, vous ne serez pas capable d'avoir tout fini pour midi. Quand vous vous évaluez par rapport au temps passé au travail et non au travail réalisé lui-même, vous finissez souvent par procrastiner.

Si en lisant le titre de cet article, vous vous êtes dit "Pff, comme si c'était possible.", alors vous êtes très probablement dans ce cas. En terminant à midi, vous auriez l'impression de tricher car vous DEVEZ travailler 8 heures. Malheureusement, c'est cette attitude qui vous pousse à procrastiner et à étaler votre travail pour qu'il vous occupe jusque 17 heures.

La solution consiste à arrêter de vous payer à l'heure. Bien sûr, vous pouvez continuer à facturer vos clients à l'heure. Ou votre patron peut continuer à vous payer un salaire et s'attendre à ce que vous restiez jusque 17 heures. Mais, cela ne signifie pas que vous devez vous payer de cette manière. Si vous favorisez l'accomplissement des tâches par rapport au temps passé à travailler, vous aurez un horaire plus léger.

Dans un travail "intellectuel", ce n'est pas le temps passé à travailler qui compte. En tant qu'écrivain, programmeur, ingénieur,.. c'est ce que vous créez qui a de la valeur. Le client se fiche de savoir combien d'heures vous avez passé sur Facebook. Au final, c'est ce que vous avez réalisé qui comptera pour votre patron ou vos clients.

2. Si vous travaillez à domicile, ne travaillez jamais de 9h à 17h

Si vous travaillez dans un environnement de bureau classique (qui récompense la ponctualité et non la performance), il sera plus difficile de terminer votre journée de travail avant midi. Dans son livre "La semaine de travail de 4 heures", Tim Ferriss fournit de précieux conseils pour convaincre votre patron de vous laisser travailler moins si vous êtes plus productif. Si les règles de la société pour laquelle vous travaillez vous forcent à rester attaché à votre bureau, je vous suggère de lire son livre. Il est en anglais, mais si vous connaissez la langue de Shakespear, il vaut vraiment la peine d'être lu.

Cependant, si vous travaillez chez vous, vous n'avez pas d'excuse. Prévoir des journées de travail de huit heures c'est perdre de précieuses heures de votre vie. Si vous changez la façon d'évaluer vos efforts, terminer huit heures de travail en trois ou quatre heures est possible. Ce faisant, vous pourriez même réussir à augmenter la qualité du résultat de votre travail.

Certaines personnes n'arrivent pas à comprendre ce principe. Essayez de comprendre que l'important ce n'est pas le temps passé à travailler mais le résultat!

3. Comment vous payer pour le travail fin

Premier truc: fixez vous des buts pour la journée et pour la semaine. C'est la clé pour finir une journée de travail à midi. L'idée est simple, gardez toujours près de vous deux listes. La première liste contient toutes les tâches que vous devrez terminer dans la journée. La seconde, toutes les tâches à terminer cette semaine-là.

Quand toutes les tâches de la journée sont accomplies, vous avez fini. S'il est 11 heures, félicitez-vous et allez boire un bon verre. Si vous n'avez pas fini à 17 heures, continuez à travailler. Votre journée se termine quand vos tâches sont terminées.

Cela semble évident à première vue et pourtant peu de gens travaillent comme ça. Ce qui arrive plus souvent, c'est qu'une personne termine à 11 heures et commence à travailler sur une autre tâche. Ou, après 5 ou 6 heures du soir, s'ils n'ont pas fini, ils abandonnent et reportent au lendemain.

Au lieu de se concentrer sur les résultats, la plupart des gens essaient de faire tenir leur travail dans un canevas de 8 heures. Quand ils ont fini tôt, ils en rajoutent. Quand ils ont fini plus tard que prévu, ils laissent tomber et reportent au lendemain.

Maintenir une liste de choses à faire quotidiennement, vous donne une très grande motivation pour éliminer les distractions et rester concentré.

4. La raison pour laquelle vous ne pouvez pas vous ajouter de travail

Si vous terminez tôt, votre instinct vous suggérera d'ajouter du travail. Cependant, vous devez absolument résister à cette envie. Si vous cédiez, vous mettriez tout le système en échec. La méthode des "Buts quotidiens et hebdomadaires" fonctionne si vous n'y ajoutez pas de travail.

Imaginez que vous faites un 400 mètres haie. Si votre rythme est bon, vous devriez être complètement épuisé à la fin de la course. Vous courrerez aussi vite que vous le pourrez sur les 400m.

Maintenant, imaginez que vous courriez un 400m haie mais que, lorsque vous passez la ligne d'arrivée, votre entraîneur vous crie de courir encore 200m de plus. Si votre entraineur faisait ça souvent, vous diminueriez probablement le rythme de votre course, juste au cas où il vous demanderait de courir plus que les 400m.

La méthode que je vous expose ici fonctionne de la même manière. Si vous ajoutez toujours 200m à chaque fois que vous finissez plus tôt, vous déséquilibrez le système. Au lieu de garder le rythme et votre énergie pour effectuer un certain nombre de tâches, vous vous rajouterezdes tâches et finirez avec des journées de 10 heures.

5. Calibrez vos buts quotidiens et hebdomadaires

Vous fixer des objectifs quotidiens peut tripler votre productivité. Mais l'inconvénient de ce système est le manque de régularité. Certaines journées seront courtes car vous aurez surestimé certaines tâches. D'autres seront très longues car vous en aurez sous-estimé d'autres.

La solution à ce manque de régularité n'est pas de laisser tomber et de revenir au système rémunéré à l'heure. Vous devez simplement apprendre à mieux estimer la quantité de travail que nécessite chacune de vos tâches. Comme pour tout, vous vous améliorerez avec le temps et la pratique.

6. Notez sur un papier votre niveau de productivité actuel

Si vous appliquez le système, le meilleur moyen de pouvoir estimer le temps nécessaire pour vos tâches est de garder une trace de la quantité de travail que vous accomplissez actuellement en une journée. Quantifiez là cela grâce à une unité de mesure que vous pouvez facilement utiliser. Si vous êtes écrivain par exemple, vous pouvez noter le nombre de mots, de lignes, d'articles que vous écrivez en une journée.

Faites cela pendant une semaine. A la fin de la semaine, groupez les différents types de tâches que vous effectuez et évaluez le travail que vous avez accompli. C'est votre "mesure de productivité".

Ensuite, vous pouvez définir vos buts quotidiens en vous basant sur cette mesure de productivié. En tant qu'écrivant, vous écrivez peut être 3 à 4.000 mots par jour. Vous pouvez dès lors vous fixer d'écrire ce nombre de mots pour chaque jour de la semaine (si vous ne faites qu'écrire bien sûr).

7. Pourquoi mesurer?

Si vous pouvez mettre des chiffres sur ce que vous faites pour l'instant, cela rend l'application de la méthode plus convaincante et plus concrète. Sans les chiffres, vous risquez de vous sentir mal à l'aise, comme si vous êtiez un "tire-au-flanc" quand vous finissez tôt et prenez votre après-midi.

Si vous appliquez ce système et que vous vous rendez compte que vous en faites 2 à 3 fois plus qu'avant, alors vous comprendrez pourquoi il fallait mesurer.

8. Des buts hebdomadaires

L'autre élément de ce système consiste à maintenir une liste de buts pour la semaine. Elle ne doit pas être aussi stricte que les buts quotidiens.

Le but de cette liste est d'assurer que tout ce que vous voulez accomplir est repris dans votre liste de buts quotidiens.
Si vous n'avez qu'une liste de buts quotidiens, certaines tâches risquent d'être reportées à demain. C'est à dire que, quand vous planifiez vos buts quotidiens, vous pourriez ne pas y inclure certaines tâches que vous ajouterez dans la prochaine liste. C'est une forme de procastination qui peut être combattue par la maintenance d'une liste de buts pour la semaine.

9. Terminer votre journée de travail à midi

Terminer sa journée de travail à midi, n'est qu'un bénéfice parmi d'autres de cette méthode. Le but n'est pas de tout terminer à midi. Ce système doit être utilisé pour retirer un maximum d'une journée de travail et pour pouvoir atteindre les buts qu'on se fixe.

Ce système peut aussi être utilisé pour minimiser le travail que l'on n'aime pas. Si on travaille parce qu'on doit travailler et pas parce qu'on veut travailler, ce système fonctionne bien. Il permet de terminer un travail que l'on éviterait ou reporterait indéfiniment.

D'une certaine manière, l'amélioration de la productivité est encore plus évidente pour le travail que l'on n'aime pas. Si on aime son travail, il est plus facile de se concentrer dessus sans être distrait ou sans reporter. Le pouvoir du système présenté ici est qu'il vous force aussi à terminer un travail que vous ne voulez pas faire.

Source: http://thinksimplenow.com/productivity/the-4-hour-workday

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour d'autres articles sur la gestion du temps, visitez www.je-pense-positif.com
Pour vous procurer gratuitement le livre "Mes 59 Secrets ou Techniques Personnelles d'Organisation du Temps", de Christian Godefroy: www.gain-de-temps.net